Personnes en situation de handicap

ASSM » Éthique » Aperçu des thèmes » Personnes en situation de handicap

La nature et l’étendue des handicaps peuvent considérablement varier selon qu’ils soient physiques et/ou psychiques, selon leur degré de gravité, leur durée, leur contexte, etc. Dès lors, les situations et les conséquences de cette diversité pour le traitement et la prise en charge médicale sont, elles aussi, très variées. Les directives de l’ASSM offrent une orientation dans cet environnement complexe.

Les personnes en situation de handicap sont défavorisées – voire menacées – à plus d’un titre, que ce soit par une limitation de leur indépendance à travers une mise sous tutelle, par des négligences, des barrières sociales ou par une exclusion active. Pour remédier à cette situation, la reconnaissance et le soutien du droit à l'autodétermination et à l’autoresponsabilité sont des conditions préalables indispensables. De même, un traitement et une prise en charge efficaces sont tout aussi importants et peuvent être un soutien décisif pour les personnes en situation de handicap dans leur lutte pour l'autodétermination et la participation sociale.

 

Le droit de toute personne en situation de handicap à un traitement et à une prise en charge appropriés doit être renforcé. Ce faisant, le traitement peut être en lien direct avec le handicap: des mesures préventives, curatives, réadaptatives et palliatives sont alors nécessaires pour éliminer ou réduire les répercussions d’un handicap congénital ou acquis. Mais le traitement et la prise en charge peuvent également n’avoir qu’une influence indirecte, c’est-à-dire se rapporter à un trouble de santé n’étant pas en relation directe avec le handicap. Il importe, dans tous les cas, de choisir une approche adaptée à la situation spécifique, le handicap étant souvent un facteur décisif dans l’évolution de la maladie ou au regard des possibilités diagnostiques et thérapeutiques.

 

Les directives médico-éthiques de l’ASSM offrent aux médecins, soignant.e.s et thérapeutes une aide pratique pour la prise en charge de personnes en situation de handicap et de leurs proches.

 

Le point fort du Bulletin de l’ASSM 1/2018 était consacré à l’«Autonomie en médecine» et contient un article sur le projet «Handicap HUG».

 

 

 

 

CONTACT

lic. théol., dipl. biol. Sibylle Ackermann
Responsable du ressort Éthique