Actualités

Éthique

11.06.2024

Directives de l’ASSM dans la pratique: capacité de discernement

Les directives médico-éthiques fournissent des bases théoriques et une aide concrète lorsque des situations du quotidien médical soulèvent des questions éthiques. La revue «Primary and Hospital Care» illustre à l’aide d’exemples concrets tirés de la pratique les applications possibles des directives de l’ASSM. Le dernier article de la série traite de la capacité de discernement. Il est disponible dès maintenant sur notre site web.

Les directives médico-éthiques doivent être mises à l’épreuve du terrain. Cette démarche implique de se baser sur ses propres expériences, mais aussi sur celles de ses collègues. C’est pourquoi «Primary and Hospital Care» publie depuis 2018 une série de cas pratiques montrant comment diverses directives de l’ASSM peuvent être utilisées. Les thèmes traités précédemment concernaient entre autres les soins palliatifs, les mesures de contrainte ou la prise en charge médicale des personnes atteintes de démence. Le dernier article en date aborde la question de la capacité de discernement. Vous pouvez le télécharger ici. Les exemples antérieurs sont disponibles sur notre site web.

Télécharger l’article (PDF)

Vers le site web

Académie

10.06.2024

ARN et biotechnologie: mécanismes d’action et applications

L’acide ribonucléique (ARN) joue un rôle essentiel dans toutes les cellules de tous les organismes. La crise du Covid-19 a propulsé les vaccins à base d’ARN messagers (ARNm) sur le devant de la scène: moins d’un an après le déclenchement de la pandémie, des vaccins contre le Sars-CoV-2 à base d’ARNm étaient disponibles dans la plupart des pays occidentaux. Un rapport publié par l’Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT) présente ce type de vaccins ainsi que d’autres technologies à base d’ARN.

Le rapport (disponible en EN et en DE) a pour objectif de fournir une vue d'ensemble technique et scientifique des différentes technologies ARN actuellement pertinentes. Il fournit des informations sur les mécanismes d'action des approches basées sur l'ARN, leurs champs d'application et leur niveau de développement. Le rapport vise à évaluer et à discuter les avantages, les risques et les limites des différentes technologies ARN et de leurs produits. Il permet également d'aider à la classification juridique des produits à base d'ARN.

Rapport, version anglaise (PDF)

Plus d'informations

Agenda

06.06.2024

Comment réussir la décarbonisation du système de santé?

Le jeudi 5 septembre 2024, le Consortium ETHICH (Ecological Transformation of Healthcare in Switzerland) organise au Biozentrum de Bâle un Forum national. Son but est de poursuivre et de fortifier les échanges initiés lors du précédent Forum organisé par l’ASSM l’an dernier.

Un accent particulier sera mis sur les expériences acquises durant l’année écoulée, ainsi que sur les indicateurs utilisés pour évaluer l’impact positif des différents projets sur le système de santé. Les personnes intéressées sont invitées à soumettre jusqu’au 30 juin 2024 un abstract présentant soit les résultats ou l’évolution d’un projet déjà présenté lors du Forum 2023, soit un nouveau projet en lien avec une ou plusieurs des propositions de la feuille de route de l’ASSM.

Feuille de route (PDF)

Vers le site web

Académie

30.05.2024

Rapport annuel 2023 des Académies suisses des sciences

Au sein de l'association des Académies suisses des sciences (a+), l'ASSM, l'une de ses six membres, peut se retourner sur une année variée. L'accent est mis sur des thèmes transversaux tels que la liberté académique, les échanges entre science et politique ou la relève scientifique représentée par la Jeune Académie Suisse.

Le rapport annuel a+ présente en outre chaque membre de l'association avec un projet ou un engagement spécifique. Le «visage de l'ASSM en 2023» est le médecin intensiviste Miodrag Filipovic. Découvrez en pages 12 et 13 pourquoi, en tant que membre du Comité de direction de l'ASSM, il promeut le projet de soins anticipé (ProSA) et s'engage pour renforcer la confiance de la société envers la science.

Rapport annuel a+ 2023 (PDF)

Plus d'informations

Agenda

27.05.2024

Rencontre entre expertes et experts en revues systématiques

Hébergée par l’ASSM, la Commission des bibliothèques biomédicales invite à une manifestation pour favoriser les échanges. Il s’agira cette année d’une «Rencontre entre expertes et experts en revues systématiques» qui aura lieu le mardi 27 août 2024 à Bâle. La participation est gratuite. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 21 juin 2024.

L’événement offrira aux expert.e.s en revues systématiques de toutes les institutions l’opportunité de partager leurs expériences et d’apprendre les un.e.s des autres. Après de brèves présentations introductives, nous discuterons lors d’un «World Café» des particularités des différents services de revue systématique. La réunion se déroulera en anglais. De plus amples informations se trouvent dans le programme.

Programme (PDF)

Inscription

Académie

23.05.2024

Prise de position en faveur d’une loi fédérale sur la santé

Le peuple se prononcera au début juin sur deux initiatives portant sur les coûts dans notre système de santé. Quelle que soit l’issue du scrutin, de grandes problématiques resteront non résolues: vieillissement de la population, pénurie de personnel, dossier électronique du patient etc. Sur la base d’une analyse scientifique, l’ASSM propose aujourd’hui un nouvel article constitutionnel ainsi qu’une loi fédérale sur la santé. Le but: trouver des solutions sur le long terme et permettre une gouvernance efficace du système de santé.

Une approche holistique de la santé, à l’interface entre l’être humain, l’animal et l’environnement, se révèle indispensable. C’est le principe «Une seule santé». Pour y parvenir, il est nécessaire de se préoccuper de la «Santé dans toutes les politiques» («Health in all Policies»). Ces deux considérations motivent l’ASSM à se positionner clairement en faveur d’une loi fédérale sur la santé et d’ancrer au préalable la santé dans la Constitution. Vous trouverez une proposition concrète pour ce nouvel article dans notre prise de position (pdf). Notre site vous donnera accès à d’autres documents et informations sur le contexte de cette démarche.

Prise de position (PDF)

Plus d'informations

SPHN

06.05.2024

SPHN: changement dans la continuité à la direction du DCC

Directrice du SPHN Data Coordination Center depuis 5 ans et cheffe du groupe Personalized Health Informatics du SIB Swiss Institute of Bioinformatics, Katrin Crameri quitte ses fonctions au 1er juin pour rejoindre la Confédération. Elle y reprendra entre autres la co-direction du programme DigiSanté, destiné à promouvoir la transition numérique dans le système de santé. Thomas Geiger, Directeur de SPHN, pilotera les activités du DCC ad interim.

En rejoignant la Confédération, Katrin Crameri aura aussi pour rôle de favoriser les interactions: il existe beaucoup de recoupements et de synergies potentielles entre le SPHN-DCC et DigiSanté, et les liens avec la division Transformation numérique de l’OFSP méritent d’être encore renforcés. Grâce à Thomas Geiger, Directeur du Management Office de SPHN depuis 2021, la continuité est également assurée au sein de SPHN. Sa connaissance approfondie et ses bonnes relations avec l’équipe du DCC et avec les partenaires du réseau garantiront une transition sans heurt. De plus amples informations se trouvent sur le site web de SPHN.

Vers le site web

SPHN

02.05.2024

Invitation au Symposium «Data for Health» de SPHN et PHRT

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) et l’initiative «Personalized Health and Related Technologies» (PHRT) du domaine des EPF organisent ensemble le Symposium «Data for Health». L’événement aura lieu le 31 octobre 2024 à Berne. Il offrira aux deux initiatives l’occasion de présenter leurs résultats et de discuter les contours d’un futur écosystème de données pour la recherche en santé en Suisse. Les inscriptions sont ouvertes dès maintenant.

Pendant huit ans, SPHN et PHRT ont créé ensemble d’importantes bases pour favoriser la médecine personnalisée et la recherche dans ce domaine en Suisse. Lors du symposium, il ne sera pas seulement question du passé, mais aussi de l'avenir. Une attention particulière sera accordée aux interfaces avec le programme DigiSanté et la stratégie nationale suisse Open Research Data. Vous aurez l’opportunité d’entendre des personnes de renom, dont la Prof. Martina Hirayama, Secrétaire d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation. De plus amples informations se trouvent sur le site web de SPHN.

Vers le site web

Académie

26.04.2024

Mise au concours: Prix pour l’Open Research Data 2024

Les Académies suisses des sciences lancent pour la deuxième fois le Prix national pour l’Open Research Data (Prix ORD). Celui-ci fait partie du plan d'action «Open Research Data» mis en œuvre par les Académies dans le cadre de la Stratégie nationale. Le Prix vise à récompenser les chercheurs.euses pour leurs pratiques innovantes dans le domaine de l’ORD et a pour objectif de promouvoir la transition vers des pratiques de recherche ouvertes.

Les données de recherche ouvertes favorisent la transparence, la reproductibilité et la collaboration au sein de la communauté scientifique, et permettent à la société de bénéficier des connaissances scientifiques. Vous trouverez de plus amples informations sur le Prix ORD, les conditions de participation ainsi que le formulaire de candidature sur le site web des Académies. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 juillet 2024.

Vers le site web

Académie

23.04.2024

Des investissements indispensables dans la formation, la recherche et l'innovation

Début mars, le Conseil fédéral a transmis au Parlement le Message relatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation pendant les années 2025–2028 (Message FRI). Il fixe ainsi les objectifs et les moyens pour les institutions d'encouragement de la recherche et de l'innovation. Pour la première fois depuis les années 1990, les moyens alloués sont inférieurs à ceux de l'année précédente. Les Académies suisses des sciences (a+) sont également concernées: elles risquent de subir des coupes de CHF 6,8 millions par an.

En collaboration avec ses partenaires FRI, a+ a expliqué hier lors d’un point de presse comment cette politique d’investissement en baisse risque de compromettre le développement de la place scientifique suisse. Les Académies, dont l'ASSM, sont confrontées à un déficit de plus de CHF 27 millions pour les années 2025–2028. En outre, elles devraient financer des projets supplémentaires dans le cadre de leur mandat de base, bien que le budget 2024 ait déjà été réduit. Vous trouverez de plus amples informations sur le site web de a+.

Plus d'informations

Agenda

16.04.2024

Symposium «Governing by Values»: les directives médico-éthiques entre continuité et changement

Les directives de l’ASSM touchent à la fois à la médecine, à l’éthique, au droit et à la politique sanitaire, ce qui peut être source de tensions. Avec l’Université de Berne, l’Académie organise un Symposium sur l’importance, la légitimité et l’évolution future des directives. Prenez part à la discussion le mardi 3 septembre 2024 à l’Eventforum à Berne. La participation est gratuite, mais l’inscription obligatoire.

Qui est reconnu comme légitime et responsable de rédiger des directives médico-éthiques en Suisse? Quelle est l’influence de ces normes? Sont-elles contraignantes? Toutes ces questions seront abordées de manière approfondie lors du Symposium. Le projet du FNS «Governing by Values», confié à l’Université de Berne, servira de base à la discussion. Il a consisté à étudier l’histoire des directives sur les plans temporel et juridique. Les résultats de ces recherches seront présentés, avant d’aborder l’importance et l’utilité actuelles des directives médico-éthiques. Le Symposium doit contribuer à faire encore évoluer les directives, en toute transparence et de manière judicieuse pour la pratique.

Télécharger le programme (PDF)

Inscription

SPHN

15.04.2024

Swiss Personalized Health Network: rapport annuel 2023

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) coordonne dans toute la Suisse la mise en place d'une infrastructure pour l'utilisation responsable et la réutilisation efficace des données de santé. Le SPHN Short Report 2023 donne un aperçu des nombreuses activités de l'initiative au cours de l'année écoulée et des progrès réalisés.

En 2023, le National Steering Board a publié son rapport sur la pérennisation des infrastructures à partir de 2025. Le message FRI 2025–2028 prévoit une consolidation du SPHN-DCC comme centre national de coordination et de compétences dans le domaine des données de santé. Comment réussir l'opérationnalisation dans un contexte de défis financiers a été au cœur des préoccupations l'année dernière et le restera cette année. Vous trouverez plus d'informations sur SPHN et les publications précédentes sur notre page thématique.

SPHN Short Report 2023 (PDF)

Vers le site web

Projets

10.04.2024

smarter medicine: deuxième liste Top 5 pour l'anesthésiologie

L’association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», dont l’ASSM est membre, s’engage en faveur de l’optimisation de la prise en charge des patient.e.s en Suisse. Elle encourage les sociétés de disciplines médicales à élaborer des listes Top 5 dans lesquelles elles définissent les interventions à éviter absolument et celles qui ne doivent être pratiquées que dans des cas bien précis. La Société Suisse d’Anesthésiologie et de Médecine Périopératoire (SSAPM) a publié sa deuxième liste Top 5.

La liste contient des recommandations supplémentaires pour l’anesthésiologie et la médecine périopératoire. La SSAPM met ainsi à la disposition des anesthésistes un total de dix recommandations afin de prendre en charge de manière optimale et efficace des patient.e.s de plus en plus atteint.e.s dans leur santé, complexes et polymorbides dans le processus périopératoire. Les recommandations peuvent être téléchargées ci-dessous. Vous trouverez la première liste de la SSAPM, davantage d’informations sur l’initiative et les listes d’autres sociétés de disciplines sur le site web «smarter medicine».

Liste Top 5 de la SSAPM (PDF)

Plus d'informations

Promotion

09.04.2024

Programme Young Talents in Clinical Research: mise au concours 2024

Avec le programme «Young Talents in Clinical Research» (YTCR), la Fondation Gottfried et Julia Bangerter-Rhyner et l’ASSM souhaitent encourager plus de jeunes médecins à s’engager dans la recherche clinique. CHF 1 million sont à nouveau mis à disposition cette année pour financer du «temps protégé» et des projets de recherche destinés à des chercheurs.euses débutant.e.s. Le délai de soumission est fixé au 30 juin 2024.

Le programme YTCR, qui comprend les instruments de soutien «beginner grants» et «project grants», est destiné aux médecins assistant.e.s souhaitant se libérer de leurs activités cliniques pour faire une première expérience de recherche. Les requêtes, rédigées en anglais, doivent être enregistrées en ligne. Tous les détails sur les critères de participation, la soumission et l’évaluation des requêtes se trouvent dans le règlement du programme, sur notre site web et dans la FAQ.

Télécharger le règlement (PDF)

Vers le site web

Académie

26.03.2024

Le rapport annuel 2023 de l’ASSM est en ligne

L’ASSM a vécu une année 2023 parfaitement alignée sur sa devise «Pour la science, pour la médecine, pour la société». Le travail sur certains projets s’est poursuivi, des collaborations se sont renforcées ou ont été en partie réorientées. Et l’occasion de fêter s’est également présentée: l’ASSM a eu 80 ans – santé!

La rétrospective reste la pièce maîtresse de notre rapport annuel en ligne. Elle permet de se faire rapidement une idée du travail accompli tout au long de l’année écoulée. Le ruban de cases arborant les différentes couleurs de nos ressorts illustre la variétés de nos activités et témoigne de nos multiples engagements pour la science, pour la médecine et pour la société. N’hésitez pas à faire défiler cette année foisonnante pour retrouver des jalons connus ou en découvrir de nouveaux. Si vous préférez imprimer plutôt que cliquer, vous pouvez télécharger la version PDF.

Télécharger le rapport (PDF)

Vers le site web

Académie

21.03.2024

Révision de la loi sur les épidémies: prise de position de l’ASSM

Le Conseil fédéral souhaite améliorer les conditions-cadres pour la gestion de futures pandémies. À cette fin, il a ouvert la procédure de consultation relative à la révision de la loi sur les épidémies (LEp). Lors de sa séance du 18 mars 2024, le Comité de direction a validé la prise de position de l’ASSM. Il est favorable au nouveau texte, tout en demandant d’adapter certains points.

Les points positifs incluent notamment l'intégration des leçons de la pandémie de Covid-19, la reconnaissance du principe «One Health» et la nécessité d'investir dans la préparation aux pandémies, ainsi que l'accent mis sur la prévention. Cependant, des lacunes ont été identifiées, notamment les défis liés à l'accès aux données de santé et le besoin de mieux intégrer la médecine de premier recours. Vous trouverez la prise de position détaillée ci-dessous et dans le menu Publications.

Prise de position de l’ASSM (PDF)

Vers les publications

Publications

19.03.2024

Potentiel et limites de l’intelligence artificielle en médecine

L’intelligence artificielle (IA) est aujourd’hui sur toutes les lèvres. Les progrès fulgurants réalisés par cette technologie expliquent cet engouement, avec ChatGPT comme principal ambassadeur. Mais quel est le potentiel de l’IA en médecine? L’article principal du Bulletin de l’ASSM 1/2024, rédigé par le Prof. Andreas Wicki de l’Université de Zurich, offre des réponses pour la spécialité de l’auteur, l’oncologie.

Le traitement des données dans certains domaines de la médecine ne peut être réalisé par l’être humain, tant la tâche est immense, et le recours à l’IA y est nécessaire. Dans sa contribution, Andreas Wicki explique en particulier l’utilité de l’IA pour les tumor boards qui réunissent les spécialistes chargé.e.s de choisir la meilleure thérapie. La contribution de SPHN est également consacrée à l'IA. En outre, vous trouverez comme toujours les dernières nouvelles dans les domaines de l'éthique, de la promotion et des projets.

Bulletin ASSM 1/2024 (PDF)

Vers les publications

Éthique

19.03.2024

Prise de position de l’ASSM sur la révision de la loi sur les étrangers

Une révision de la loi fédérale sur les étrangers et l’intégration conduit selon l’art. 71b au non-respect du secret médical lors des expulsions sous contrainte. L’ASSM critique sévèrement cet état de fait et s’oppose à cette nouvelle formulation. Elle a contribué ces dernières années à formuler une solution qui permette de transmettre les données médicales dans le cadre de l’entrée en force d’expulsions, tout en préservant le secret médical.

Le secret médical est essentiel pour établir une relation de confiance entre patient.e.s et médecins et sert à protéger la sphère privée. Il peut être enfreint uniquement dans des cas clairement définis par la loi. De solides raisons doivent être avancées pour violer ce droit primordial à la confidentialité. L’ASSM – tout comme la FMH et la Conférence des médecins pénitentiaires suisses – maintient que dans le cas des retours forcés, ces conditions ne sont pas remplies. Elle le démontre dans sa prise de position (en allemand). Le formulaire de «Rapport dans le domaine du retour» qui vient d’être retravaillé permet le transfert de l’information dans le respect du secret médical.

Prise de position de l’ASSM (PDF)

Plus d'informations

SPHN

14.03.2024

SPHN: obstacles à l’échange de données

Le Swiss Personalized Health Network (SPHN) a créé des bases importantes pour permettre et encourager une utilisation responsable des données de santé à des fins de recherche. Toutefois, des difficultés et des obstacles surgissent souvent lors de l'échange de ces données. Une étude publiée récemment apporte un nouvel éclairage sur la question.

Outre les aspects techniques, l'étude met en lumière les défis juridiques et éthiques qui se posent lors de l'échange de données de santé sensibles. Elle conclut que pour faciliter l’accès aux données et leur partage en Suisse, il est avant tout nécessaire de clarifier davantage la situation juridique, d’améliorer la formation et de plus investir dans des infrastructures durables. Vous pouvez télécharger l'article de Swiss Medical Weekly ci-dessous.

Vers l’article (PDF)

Plus d'informations

Projets

13.03.2024

smarter medicine: une liste Top 5 pour les soins palliatifs

L’initiative «smarter medicine» publie une nouvelle liste Top 5 en collaboration avec la Société Suisse de Médecine et de Soins Palliatifs. Fidèle au slogan «le mieux est parfois l’ennemi du bien», la liste énumère cinq traitements ou examens inutiles auxquels il est possible de renoncer.

L’association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», dont l’ASSM est membre, s’engage en faveur de l’optimisation de la prise en charge des patient.e.s en Suisse. Elle encourage les sociétés de disciplines médicales à élaborer des listes Top 5 dans lesquelles elles définissent les interventions à éviter absolument et celles qui ne doivent être pratiquées que dans des cas bien précis. Les recommandations de la Société Suisse de Médecine et de Soins Palliatifs peuvent être téléchargées ci-dessous. Vous trouverez davantage d’informations sur cette initiative et d’autres listes sur le site web «smarter medicine».

Liste Top 5 pour les soins palliatifs (PDF)

Vers le site web

Projets

06.03.2024

smarter medicine: l’oncologie publie sa liste Top 5

L’association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», dont l’ASSM est membre, s’engage en faveur de l’optimisation de la prise en charge des patient.e.s en Suisse. Elle encourage les sociétés de disciplines médicales à élaborer des listes Top 5 dans lesquelles elles définissent les interventions à éviter absolument et celles qui ne doivent être pratiquées que dans des cas bien précis. La Société Suisse d’Oncologie Médicale (SSOM) a publié sa liste Top 5 en mars.

En collaboration avec smarter médecine, des sociétés de disciplines (la chirurgie et la radio-oncologie) ont déjà publié leurs propres consignes à propos de la thérapie anti-tumorale, spécifiques à leur domaine. C’est maintenant au tour de la SSOM de déconseiller certains traitements et examens par imagerie, parce que pas utiles du point de vue clinique. Les recommandations peuvent être téléchargées ci-dessous. Vous trouverez davantage d’informations sur cette initiative et les listes d’autres sociétés de disciplines sur le site web «smarter medicine».

Liste Top 5 pour l’oncologie médicale (PDF)

Vers le site web

Promotion

05.03.2024

Mise au concours du Fonds KZS: «seed grants» pour la relève scientifique

L’ASSM met cette année CHF 250’000 du Fonds Käthe Zingg-Schwichtenberg (Fonds KZS) à disposition pour permettre à des chercheurs.euses juniors d'élaborer leur propre projet de recherche en éthique biomédicale. Le délai de soumission des requêtes est fixé au 1er mai 2024.

Jusqu’à CHF 80’000 peuvent être accordés par «seed grant» pour une durée maximale de 18 mois. Les subsides permettent aux bénéficiaires d’explorer une nouvelle idée de recherche, de réaliser un projet pilote indépendant et/ou de préparer une proposition de projet à soumettre ensuite auprès d’un organisme de financement plus important. Vous trouverez les conditions de participation et la procédure à suivre sur notre site web.

Vers le site web

Éthique

27.02.2024

Logo et nouvelles du projet de soins anticipé

Afin que le projet de soins anticipé (ProSA) ne reste pas au niveau de la théorie, mais se grave dans les esprits, le groupe de travail s’est doté d’un logo. Il symbolise l’objectif global du projet, à savoir établir davantage le ProSA en Suisse et le rendre familier. Des sous-projets sont actuellement en cours pour approfondir une à une les recommandations de la roadmap publiée en 2023.

En ce moment, l’accent est mis sur les personnes qui vivent dans un établissement médico-social (EMS). Une enquête nationale doit permettre d’établir un état des lieux dans les EMS sur la question du ProSA. À partir des résultats obtenus, des solutions applicables dans la pratique seront développées, afin d’améliorer la situation dans ce milieu. Vous trouverez davantage d’informations sur les activités et projets du groupe de travail dans son rapport annuel 2023.

Télécharger le rapport annuel (PDF)

Plus d'informations

Projets

21.02.2024

Loi fédérale sur la santé: rapport scientifique d’Unisanté

Préoccupée depuis plusieurs années par les questions en lien avec la durabilité du système de santé suisse, l’ASSM a mandaté Unisanté Lausanne pour apporter un éclairage scientifique sur l’état de la gouvernance du système de santé et la pertinence d’une loi fédérale sur la santé. Le rapport vient d’être publié. L'ASSM examine actuellement les résultats de l’étude et les recommandations d'Unisanté et prendra ultérieurement position.

Actuellement, le système de santé suisse est piloté au niveau fédéral essentiellement à travers la Loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal). Or une politique de la santé devrait aller bien au-delà. Le rapport d’Unisanté met en avant un système de santé performant mais mal adapté aux enjeux futurs, une vision fragmentée de la santé, une gouvernance complexe et des responsabilités enchevêtrées. Forte de ce constat, l’ASSM va publier cet été sa prise de position sur ce document, qui sera d’ici là disponible en allemand.

Rapport d’Unisanté (PDF)

Plus d'informations

SPHN

16.02.2024

SPHN en point de mire du podcast «health terminal» #29

Le podcast «health terminal» aborde des sujets liés à la numérisation du système de santé suisse. L'épisode 29 est consacré au Swiss Personalized Health Network (SPHN). Dans un double entretien, vous apprendrez notamment pourquoi rendre les données de santé utilisables pour la recherche constitue un si grand défi.

Thomas Geiger, directeur de SPHN, et Katrin Crameri, directrice du SPHN Data Coordination Center, expliquent ce que SPHN a réalisé jusqu'à présent – et ce qu'il reste à faire. Ils discutent pourquoi en Suisse, il est parfois difficile de mettre en place des infrastructures de recherche d'importance nationale durables, de trouver des alliances et un financement à long terme. Visitez le site web pour écouter l'interview (en allemand).

Plus d'informations

Projets

14.02.2024

Mise à jour des recommandations relatives aux registres médicaux

Partie intégrante de l’assurance-qualité et du développement de la qualité, les registres médicaux contribuent à la transparence et à la comparabilité des prestations médicales. Ils sont à la base de la recherche clinique et épidémiologique et fournissent des données importantes pour la politique de santé et la planification des soins. Les recommandations y relatives ont été mises à jour.

Les organisations éditrices, dont l'ASSM, ont mis à jour les «Recommandations concernant la création et la gestion de registres dans le domaine de la santé» pour tenir compte de l’introduction de la nouvelle législation fédérale sur la protection des données le 1er septembre 2023. Vous trouverez la nouvelle version (2.1) des recommandations et la liste de contrôle sur le site web de l’ANQ.

Vers le site web

Académie

08.02.2024

Job étudiant à l'ASSM

Le Secrétariat général de l’ASSM recherche à partir du 15 avril 2024 un.e étudiant.e pour du soutien administratif varié – envoi de brochures, mise à jour de la base de données, traitement des demandes de financement – pendant 15 heures par semaine. Le délai de soumission des candidatures est fixé au jeudi 29 février 2024.

Vous êtes en formation et cherchez un travail d’appoint? Vous êtes une personne de confiance, flexible, qui aime travailler dans un environnement dynamique? Vous êtes de langue maternelle allemande et à l’aise en français et en anglais? Alors ce poste est peut-être fait pour vous ou pour l’un de vos camarades d’étude. Vous trouverez sur notre site web le portrait des (futur.e.s) collègues du Secrétariat général. Tous les détails du poste et les coordonnées de la personne de contact se trouvent dans l’annonce ci-dessous.

Télécharger l’annonce, version allemande (PDF)

Vers le site web

Projets

31.01.2024

smarter medicine: pédiatrie suisse publie sa deuxième liste Top 5

L’initiative «smarter medicine» est très active en ce début d’année: après la publication de la liste Top 5 de l’angiologie, voici maintenant celle de pédiatrie suisse, déjà la deuxième pour cette spécialité. Elle se focalise sur des examens médicaux chez les enfants auxquels il faudrait renoncer parce qu’ils risquent de conduire à un traitement excessif et à des coûts supplémentaires sans bénéfice avéré.

L’association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», dont l’ASSM est membre, s’engage en faveur de l’optimisation de la prise en charge des patient.e.s en Suisse. Elle encourage les sociétés de disciplines médicales à élaborer des listes Top 5 dans lesquelles elles définissent les interventions à éviter absolument et celles qui ne doivent être pratiquées que dans des cas bien précis. Les recommandations de pédiatrie suisse peuvent être téléchargées ci-dessous. Vous trouverez davantage d’informations sur cette initiative et d’autres listes sur le site web «smarter medicine».

Liste Top 5 pour la pédiatrie (PDF)

Vers le site web

Promotion

30.01.2024

Prix Stern-Gattiker 2024 pour des modèles féminins en médecine

L'ASSM lance pour la quatrième fois un appel à candidature pour le Prix Stern-Gattiker. Doté de 15'000 francs, le but du Prix est de saluer le rôle des femmes actives dans la médecine académique et d’encourager la relève féminine dans ce domaine. Le délai de soumission est fixé au 21 mars 2024.

Avec le Prix Stern-Gattiker, l'ASSM récompense tous les deux ans une femme médecin qui a obtenu son habilitation dans les dix dernières années, qui occupe un poste fixe en milieu hospitalier et qui, à sa manière, fait figure de modèle. La proximité avec la relève et l'engagement en faveur de l'égalité des chances constituent un plus. Vous trouvez sur notre site web des informations détaillées sur la procédure de nomination ainsi que la liste des lauréates précédentes.

Liste des lauréates (PDF)

Vers le site web

Projets

24.01.2024

smarter medicine: la Société Suisse d’Angiologie publie sa liste Top 5

L’association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland», dont l’ASSM est membre, s’engage en faveur de l’optimisation de la prise en charge des patient.e.s en Suisse. Elle encourage les sociétés de disciplines médicales à élaborer des listes Top 5 dans lesquelles elles définissent les interventions à éviter absolument et celles qui ne doivent être pratiquées que dans des cas bien précis. La Société Suisse d’Angiologie (SSA) a publié sa liste Top 5 en janvier.

Les angiologues s’occupent du diagnostic, du traitement et de la prévention des maladies des vaisseaux sanguins, par exemple les troubles de la circulation. La liste Top 5 énumère les traitements et examens de cette spécialité auxquels il faudrait renoncer à l’avenir, parce qu’inutiles ou inappropriés. Les recommandations peuvent être téléchargées ci-dessous. Vous trouverez davantage d’informations sur cette initiative et les listes d’autres sociétés de disciplines sur le site web «smarter medicine».

Liste Top 5 pour l’angiologie (PDF)

Plus d'informations

Académie

22.01.2024

Jeune Académie Suisse: devenir membre

La Jeune Académie Suisse (JAS) met en réseau de jeunes chercheurs.euses de différentes disciplines scientifiques. Elle crée un environnement favorisant les échanges inter- et transdisciplinaires. L'appel actuel offre à nouveau la possibilité de poser sa candidature pour une adhésion de cinq ans à la JAS. Le délai de soumission est fixé au 29 février 2024.

La Jeune Académie compte entre 25 à 30 membres issu.e.s de différentes disciplines scientifiques et hautes écoles. Ils.elles sont considéré.e.s comme la jeune voix des Académies suisses et peuvent mettre en avant leurs préoccupations particulières. Êtes-vous intéressé.e à vous engager activement dans le plus grand réseau scientifique de Suisse? De nouveaux membres issu.e.s des sciences médicales sont les bienvenu.e.s. Vous trouverez toutes les informations sur la procédure de candidature sur le site web de la JAS.

Vers le site web

Académie

19.01.2024

Données médicales: mise au concours pour des esquisses de projet

TA-SWISS, la fondation pour l’évaluation des choix technologiques et membre des Académies suisses des sciences, met au concours une étude interdisciplinaire sur les données médicales. Le but est d’évaluer les chances et les risques de l’utilisation de ces données pour le dépistage, la prévention et la recherche. Les esquisses de projet peuvent être soumises jusqu’au 28 mars 2024.

La mise au concours se déroule en deux étapes. Dans un premier temps, il s’agit de soumettre une esquisse de projet qui décrit le contenu prévu de l'étude et la procédure envisagée. Vous trouverez de plus amples informations sur le site Internet de TA-SWISS et dans la documentation de mise au concours.

Documentation (PDF)

Vers le site web

Éthique

16.01.2024

Prise de position de la Commission nationale d’éthique sur les «listes noires»

L’augmentation des coûts de la santé met de nombreuses personnes en difficulté. Plus de 160'000 assuré.e.s n’arrivent plus du tout à payer leur dû à leur caisse-maladie. Depuis 2012, les cantons ont la possibilité d’enregistrer ces personnes sur une «liste noire» et de ne leur rembourser plus que les traitements urgents. Cette réglementation touche à la politique sanitaire et pose des questions juridiques et éthiques. La Commission nationale d’éthique dans le domaine de la santé (CNE) a publié une prise de position sur le sujet.

La Commission Centrale d’Éthique (CCE) de l’ASSM, qui avait déjà publié son propre avis critique sur les «listes noires» en 2020, salue cet examen approfondi de la problématique. Dans sa prise de position publiée aujourd’hui, la CNE analyse avec soin les conditions, les buts et les effets du recours à cet outil. Elle arrive à la conclusion que les «listes noires» ne sont pas fondamentalement contraires au droit international et au droit constitutionnel. Elle s’oppose toutefois à leur maintien, dans un souci d’équité et à cause des problèmes déontologiques qu’elles soulèvent. Vous trouverez tous les détails dans le document et sur notre page thématique.

Prise de position de la CNE (PDF)

Plus d'informations

Éthique

12.01.2024

Importance des directives de l’ASSM dans le code de déontologie

La fonction de normes accordée aux directives médico-éthiques de l’ASSM est périodiquement remise en question par une partie des milieux spécialisés et du public. À titre d’exemple, les directives sur l’attitude face à la fin de vie et à la mort ont suscité un certain nombre de controverses. Dans son premier numéro de 2024, le Bulletin des médecins suisses a publié un article sur le sujet, dont nous recommandons la lecture.

L’interview du Prof. Thomas Gächter, Doyen de la Faculté de droit de l’Université de Zurich, clarifie les questions relatives à la légitimité du code de déontologie de la FMH et des directives médico-éthiques de l’ASSM, à leur relation avec le droit public, et à leur fonction de médiation dans le droit médical. L’une des conclusions tirées est que ces normes de droit privé peuvent coexister avec le droit public et le compléter en mettant à disposition des médecins des critères de référence fondés sur les plans éthique et professionnel.

Vers le site web

Académie

02.01.2024

Entretien avec le nouveau président de a+

Depuis le 1er janvier, les Académies suisses des sciences (a+) ont un nouveau président: Yves Flückiger succède à Marcel Tanner, qui passe le flambeau après plus de trois ans à la tête de l’organisation. Dans un entretien paru dans le dernier numéro du magazine de la recherche «Horizons», le Prof. Flückiger souligne: «Mon objectif principal sera de renforcer le climat de confiance entre science et société.»

Dans cette interview, celui qui est encore recteur de l'Université de Genève évoque l’état de la science en Suisse, les relations avec l’Europe et les conditions de travail au sein des hautes écoles. Pour en savoir plus, lisez les pages 34 et 35 du magazine «Horizons» n°139.

Télécharger «Horizons» n°139 (PDF)

Plus d'informations