Prix Stern-Gattiker

Avec le Prix Stern-Gattiker, l'ASSM a lancé en 2018 une nouvelle distinction dont le but est de saluer le rôle des femmes actives dans la médecine académique et d’encourager la relève féminine dans ce domaine. Doté de 15'000 francs, ce Prix doit son nom à deux femmes médecins: Lina Stern, une émigrée russe qui devint en 1918 première professeure à la Faculté de médecine de Genève et Ruth Gattiker, l’une des premières professeures à la Faculté de médecine de Zurich dans les années 70.

En Suisse, environ 10% des personnes diplômées en médecine visent une carrière académique. Parmi celles-ci, le nombre de femmes est nettement inférieur à celui des hommes, bien qu'actuellement, presque 60% des étudiants en médecine sont des femmes. Aujourd’hui, la part de professeures en médecine ne dépasse toujours pas 10 à 15%. Pour qu’à moyen et à long terme, la relève académique en médecine soit assurée, le nombre de femmes visant une carrière académique doit augmenter.

 

Une étude de l'Université d'Oxford s'est penchée sur la question de savoir pourquoi la répartition des genres presque équilibrée au début des études de médecine penche soudain du côté masculin dès qu'il s'agit de postes de chercheurs dans une Faculté de médecine. L'une des principales causes évoquées est l'absence de modèles féminins. Le Prix Stern-Gattiker entend combler cette lacune en récompensant tous les deux ans une femme médecin

  • qui a obtenu son habilitation ou son titre de privat-docent dans les dix dernières années,
  • qui occupe un poste fixe en milieu hospitalier,
  • qui, à sa manière – pouvant varier de cas en cas –, fait figure de modèle.

 

La proximité avec la relève et l'engagement en faveur de l'égalité des chances constituent un plus.

 

Dernières lauréates (2020)

Les lauréates du Prix Stern-Gattiker 2020 sont les Professeures Sophie de Seigneux Matthey (Genève) et Sara C. Meyer (Basel).

 

Nomination

Les nominations peuvent être soumises par des personnes individuelles (notamment des médecins-assistantes et des cheffes de clinique), par plusieurs personnes ou par des institutions. Les nominations par des institutions doivent être signées par la direction. Il n'est pas possible de se nominer soi-même.
Il est à noter que la candidate ne peut pas être membre du Sénat de l'ASSM.

 

Le prochain délai de soumission est fixé au printemps 2022.

 

Vous trouvez des informations détaillées concernant les documents à soumettre dans le formulaire d'inscription en ligne, qui sera disponible début 2022.

 

 

Liens et documents

 

 

CONTACT

lic. phil. Valérie Clerc
Secrétaire générale