Décisions de réanimation

ASSM » Éthique » Aperçu des thèmes » Décisions de réanimation

Les décisions de réanimation et leurs conséquences représentent une lourde charge pour toutes les personnes impliquées. Afin de soutenir les professionnels de la santé, l’ASSM a publié en 2008 des directives médico-éthiques à ce sujet. Celles-ci proposent une orientation pour les entretiens concernant les mesures de réanimation avec le patient et ses proches et formulent des recommandations éthiques sur la procédure à adopter dans les différentes situations. Ces directives sont en cours de révision.

Les directives «Décisions de réanimation» de l'ASSM actuellement en vigueur datent de 2008. Au 1er janvier 2013, elles ont été adaptées au Code civil révisé, sans autres actualisations du contenu. Une révision est toutefois devenue incontournable suite aux récentes évolutions et à l’adoption des directives «Mesures de soins intensifs» et «Attitude face à la fin de vie et à la mort». Depuis décembre 2018, une sous-commission instaurée par la Commission Centrale d'Éthique (CCE) de l’ASSM travaille à la révision des directives.

 

Mandat de la sous-commission

Début: décembre 2018

Les directives médico-éthiques de l'ASSM se doivent d'être adaptées aux connaissances scientifiques les plus récentes. Pour la mise à jour des données concernant les résultats de la réanimation cardio-pulmonaire, l'ASSM a chargé Cochrane Suisse de réaliser une synthèse de l'évidence scientifique. Ce rapport constitue la base du travail de la sous-commission. Les directives aborderont également les nouveaux développements, tels que, par exemple, les tampons «pas de réanimation», les tatouages etc., ou les demandes de réanimation inadéquates du point de vue médical. Elles intègreront enfin des nouvelles approches de la planification anticipée des soins (ACP) en situations d'urgence.

 

Membres de la sous-commission

Prof. Dr méd. Reto Stocker, Zurich, Président, Médecine intensive

Beat Baumgartner, Spiez, Service de premiers secours

Luk de Crom, Affoltern a Albis, Soins/réhabilitation

PD Dr méd. Karin Diserens, Lausanne, Réhabilitation neurologique

Dr méd. Gudrun Jäger, St. Gallen, Pédiatrie

Prof. Dr méd. Tanja Krones, Zürich, Ethique

Angelika Lehmann, BNS, Basel, Intensivpflege

Nicole Rapin Christen, Zürich, OSP Organisation suisse des patients

Prof. Dr méd. Bara Ricou, Genève, Médecine intensive

Dr méd. Fabio Rigamonti, Genève, Cardiologie

lic. iur. MAE Michelle Salathé, MAE, Bern, ASSM, Droit, ex officio

Prof. Dr méd. Jürg Steiger, Basel, Président de la CCE, ex officio

Prof. Dr méd. Andreas Stuck, Bern, Gériatrie

Prof. Dr iur. Marc Thommen, Zürich, Droit

Prof. Dr méd. Wolfgang Ummenhofer, Basel, Médecine d'urgence

 

 

 

CONTACT

lic. iur. Michelle Salathé
Responsable du ressort Éthique