Grève de la faim et alimentation forcée

ASSM » Éthique » Aperçu des thèmes » Médecine pénitentiaire » Grève de la faim et alimentation forcée

La prise en charge médicale d'un détenu en grève de la faim peut confronter le médecin traitant à un conflit de loyauté. Les documents publiés à ce sujet par l’ASSM proposent une orientation dans cette situation exceptionnelle qui représente un défi éthique.

En 2010, la question des grèves de la faim a fait l'objet d'intenses débats au sein du public, suite à la décision du Tribunal fédéral d’ordonner l'alimentation forcée d'un détenu en grève de la faim s'il s'agit du seul moyen d'éviter des lésions irréversibles ou la mort du détenu. Les médecins avaient cependant refusé l’alimentation forcée de la personne détenue en vertu de l'éthique professionnelle, en se basant notamment sur les directives de l'ASSM «Exercice de la médecine auprès de personnes détenues».

 

 

Directives et prise de position de l'ASSM

Après vérification, il s'est avéré que les directives «Exercice de la médecine auprès de personnes détenues» datant de 2002 et élaborées sur la base de documents reconnus au niveau international, sont toujours valables. Toutefois, afin d’encourager l’application des principes éthiques contenus dans ces directives, la Commission Centrale d'Éthique (CCE) de l'ASSM a récapitulé les principes fondamentaux de la médecine pénitentiaire et formulé des recommandations concernant leur mise en œuvre.

 

Exercice de la médecine auprès de personnes détenues (2002)

 

«Autorité de l'Etat et éthique médicale»
Prise de position de la Commission Centrale d'Éthique de l'ASSM (2012)

 

 

Autres documents importants

Verhinderung des Todes um jeden Preis? Ärztliches Ethos und Zwangsernährung.
Christian Kind. In: Brigitte Tag, Dominik Gross (Hrsg.). Tod im Gefängnis. Hungerstreik, Suizid, Todesstrafe und «normaler» Tod aus rechtlicher, historischer und ethischer Sicht. Frankfurt a.M.: Campus 2012: 83–91 (en allemand)

 

Die Bedeutung der ärztlichen Unabhängigkeit in der Vollzugsmedizin.

Michelle Salathé. In: Franz Riklin, Bettina Mez (Hrsg.). Gefängnismedizin und Strafjustiz. Eine unheilvolle Verbindung? Materialien der «Fachgruppe Reform im Stafwesen», Band 5. Bern: Stämpfli; 2012:65–74 (en allemand)

 

Une grève de la faim est un acte de protestation – Quelle est la place des soignants?

Bruno Gravier, Hans Wolff, Dominique Sprumont, Bara Ricou, Christian Kind, Ariel Eytan et. al. In: Bulletin des médecins suisses 2010

 

Grèves de la faim en prison. A propos de l’arrêt du tribunal fédéral du 26 août 2010

Jacques de Haller, Pierre Théraulaz, Peter Suter, Christian Kind, Bruno Gravier et. al. In: Bulletin des médecins suisses 2010

 

La grève de la faim de Bernard Rappaz n'est pas un problème médical, mais un problème politique.

Hermann Amstad. In: Bulletin des médecins suisses 2010